Transformer sa perception

Au sujet des troubles anxieux



TRANSFORMER SA PERCEPTION AU SUJET DU TROUBLE ANXIEUX


Notre perception de l’angoisse joue un rôle très important dans le processus de libération des peurs.

Plus nous résistons à une situation anxiogène, plus les symptômes d’angoisse augmenteront.

Je vous rappelle que notre corps tente de nous transmettre un message à travers l’angoisse. L’angoisse est notre système d’alarme intérieur qui nous invite à grandir et à nous éveiller.


Je sais combien cela peut être difficile d’accepter le trouble panique dans sa vie.

Croyez-moi, je sais de quoi je parle !


J’ai mis beaucoup de temps et d’énergie à résister et à refuser ce qui se passait… Jusqu’au jour où j’ai décidé de transformer la perception que j’avais de l’angoisse. C’est à ce moment que les choses ont commencé à s’améliorer pour moi.


Tous les matins, je me réveillais remplie de peurs et d’angoisse à l’idée de faire face à ma journée. Mes pensées étaient teintées de :

« Ah non, pas encore… »« J’en ai marre de tout ça… »« À quel moment tout cela va-t-il se terminer ? »« Pourquoi moi ? Pourquoi ça m’arrive à moi ? »« Comment vais-je faire pour y arriver ? »Etc.

Que croyez-vous qu’il arrivait ? Je vivais évidemment une journée difficile qui reflétait mes pensées.


Je ne vous propose pas ici de pratiquer la pensée magique pour être constamment positif. Pour l’avoir expérimentée à plusieurs reprises, le conditionnement de la pensée positive n’a pas d’effet durable si nous n’avons pas au départ effectué un nettoyage.


Je ne vous invite pas à un conditionnement du typer « Tout va bien », « Tout est merveilleux ! », surtout lorsque ce n’est pas le cas. Je vous propose plutôt de changer votre perception face à l’angoisse. Oui, cela ressemble à un conditionnement de la pensée positive, mais c’est un conditionnement qui reflète la réalité.


Je vous propose de changer votre relation, votre perception de ce que vous vivez.

Trouvez-vous un énoncé qui résonne pour vous et collez cette phrase sur votre frigo, sur un miroir, faites un rappel dans votre cellulaire, pour que cet énoncé s’intègre tout doucement dans votre subconscient.

Pour ma part, je me répétais sans cesse cette phrase qui était devenue un mantra :

« J’accueille et j’accepte que l’angoisse soit dans ma vie pour me permettre de grandir et de m’éveiller. »


Cet énoncé m’a permis de m’ouvrir tout doucement à ce que je vivais, à écouter ce que mon corps voulait me communiquer. En m’ouvrant, je cessais de me battre. En cessant de me battre, je diminuais considérablement l’angoisse, car je tombais en mode « acceptation ».

Rappelez-vous que l’acceptation joue un rôle fondamental dans la guérison.


À vous, maintenant, de créer votre propre mantra ! Et vous verrez votre situation se transformer tout doucement. N’oubliez pas que c’est la constance qui générera des résultats. Je vous invite donc à pratiquer ce mantra pendant au moins 21 jours. C’est ce dont le cerveau a besoin pour enregistrer de nouvelles informations qui déboucheront sur un nouveau comportement.


Au début, vous ne ressentirez probablement pas cet énoncé. Vous le réciterez machinalement, mais au bout de quelque temps, vous vous apercevrez que cette vérité s’intégrera en vous et qu’elle produira des effets très bénéfiques sur votre état en général.




© 2019 santépsychologique.com

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon