Manque de confiance


DIFFICULTÉ À ADMETTRE SON MANQUE DE CONFIANCE


( TOUT FAIRE POUR LE CACHER)


Lorsque nous sommes en phase phobique, ce qui ressort de toute évidence est notre manque de confiance en soi. N’est-ce pas ?


Lorsque nous sommes à un point de notre vie ou faire des choses simples tel que faire la file à l’épicerie ou aller manger au restaurant est devenu pour nous un acte de bravoure, c’est bien évidemment que quelque chose de va pas !


Nous cherchons alors notre confiance comme si nous l’avions perdu quelque part… Et pourtant, cette confiance n’est jamais partie. Elle était là tout ce temps, toujours présente au fond de soi, ne demandant qu’à s’exprimer…


Chaque fois que la personne anxieuse ressent cette impression de manquer de confiance, elle fait souvent tout pour la dissimuler. Ces émotions vécues lors de ces épisodes peuvent alors s’accumuler dans le corps, pour ensuite s’exprimer sous forme de peurs et d’angoisse. Ces émotions referont surface bien malgré elle ! Surtout lors de ses sorties en public !


Mais qu’est-ce que notre corps essaie de nous dire à travers ces peurs ?


Il essaie simplement de nous dire (entre autres) d’être à l’écoute de nos états intérieurs de manque de confiance et de cesser de les nier !

Une fois que l’on cesse de les nier, on cesse par le fait même de se battre avec ces états intérieurs. On peut alors choisir de reconnaître simplement cet état temporaire et, si l’on désire aller plus loin, faire un inventaire de ce qui nous a amenés à manquer de confiance, par exemple :


-Qu’est-ce que mes parents m’ont enseigné au niveau de la confiance ?

-Est-ce qu’on m’a encouragé dans ma jeunesse ou au contraire on me disait que je n’étais pas assez ceci ou cela ?

Pour nous aider à voir clair au fond de nous, l’introspection est un outil formidable. L’introspection est tout simplement l’art d’observer ce qui se passe à l’intérieur de soi.


L’introspection ne règle pas à elle seule le manque de confiance en soi. Elle nous permet cependant de connaitre son origine et de rassembler certains morceaux du casse-tête de notre vie pour une meilleure compréhension, ce qui nous donne un plus grand pouvoir pour transformer certaines croyances qui ne nous conviennent plus.


Manquer de confiance en soi est un sentiment humain. S’interdire cela, nous occasionne une pression inutile et ne fait qu’augmenter l’angoisse.


Reconnaissez ce manque de confiance, plutôt que de vous y opposer. Reconnaissez-le comme étant une partie de vous, tout simplement. Cette partie de vous conditionnée par une histoire du passé. Une fois reconnue, il vous sera alors possible de transformer ce manque de confiance en confiance.

© 2019 santépsychologique.com

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon