Ne pas se sentir à la hauteur


NE PAS SE SENTIR À LA HAUTEUR


Lorsqu’on examine plus en profondeur la personnalité de l’anxieux, on y trouve, bien souvent, une peur profonde de ne pas être à la hauteur des autres ou des situations.

Ce sentiment de ne pas être à la hauteur sera bien souvent occulté par la personne, qui le nie. Bien sûr, personne n’aime ressentir cet état, mais pour le transformer, il nous faut d’abord la reconnaître !


Si vous vous reconnaissez dans ce profil et que vous souhaitez vous libérer progressivement de cette peur de ne pas être à la hauteur, je vous invite à vous poser les questions suivantes :


Est-ce qu’il m’arrive souvent de ne pas me sentir à la hauteur ?

Si oui, dans quelles circonstances ?


Qu’est-ce que je fais avec ce sentiment ?

-Est-ce que je le nie ?

-Est-ce que je l’étouffe ?

-Est-ce que je le rationalise et essaie de me convaincre que je suis à la hauteur ?


D’où me vient cette impression que je ne suis pas à la hauteur ?

-Est-ce que mes parents étaient très critiques à mon égard ?

-Est-ce que je pense avoir reçu suffisamment d’encouragement et de reconnaissance dans mon enfance ?

-Est-ce que j’ai été surprotégé par l’un ou l’autre de mes parents ?


Ces questions ont pour but de vous aider à mieux comprendre vos comportements, non pas faire un procès à vos parents.


En faisant une rétrospective, en contactant cette partie de vous qui croit ne pas être à la hauteur, cela vous aidera à récupérer votre pouvoir sur la peur.


Chaque fois que l’on reconnaît une peur pour ce qu’elle est, qu’on lui fait une place, elle cesse de nous envahir tout simplement; du même coup, la bataille cesse…


Alors, faites une place à cette partie de vous qui ne se croit pas à la hauteur. Il est fort probable que ce soit votre enfant intérieur. Accueillez-le, reconnaissez-le comme vous accueilleriez un enfant qui a peur. La peur diminuera.

© 2019 santépsychologique.com

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon